The 118's Project

Pour essayer de sensibiliser la population suisse romande sur le problème des faux numéros, cinq sapeurs-pompiers professionnels de la ville de Genève ont décidé de créer, avec l'aval de la direction du service, un clip musical vidéo sur la promotion du numéro 118. C'est ainsi que le groupe 118 Projec't est né.

Son but était de promouvoir notre numéro d'urgence de façon humoristique mais aussi éducative, et de profiter de l'occasion pour faire connaître quelques missions dévolues aux sapeurs-pompiers. De plus, un rappel sur les deux autres numéros d'urgence, à savoir le 117 pour la police et le 144 pour les ambulances, nous paraissait évident.

Dans un premier temps, les textes ont été écrits. Puis, avec la collaboration d'un auteur-compositeur, la chanson a été enregistrée au studio Mousepadrecord's à Yverdon-les-Bains.

Le clip quant à lui a été réalisé par le SIS de la Ville de Genève avec la participation de trois autres corps professionnels de suisse romande (SPSL - Lausanne, SIS des Montagnes Neuchâteloises et SIS Neuchâtel), ainsi qu'avec le précieux concours de la police cantonale vaudoise.

Cette réalisation est inédite sur plusieurs plans. Elle a en effet permis de créer une oeuvre originale destinée à un message de prévention. De plus, elle a réuni quatre corps de sapeurs-pompiers professionnels romands pour un projet artistique.

En contribuant à la diffusion de la chanson ou du clip, vous devenez partenaire de vos pompiers, vous pouvez ainsi nous aider à sauver des vies.

 

 

Quelques chiffres et images

118 Projec't, c'est aussi :

  • 4 heures d'images vidéo pour 3' 30'' de clip.
  • plus de 1000 photos prises pendant les divers jours de tournage.
  • 40 heures de tournage.
  • 80 figurants de 4 corps de sapeurs-pompiers professionnels.
  • du bénévolat (les interprètes principaux et l'équipe technique du 118 Projec't ont pris sur leur temps de congé pour réaliser ce clip).
  • une oeuvre déclarée auprès de la SUISA (Société suisse pour les droits des auteurs d'oeuvres musicales).

 

La problématique des numéros de renseignements 18xy

Suite à la décision du Conseil fédéral du 31 octobre 2001, les fournisseurs de services de télécommunication ont dû cesser l'exploitation des numéros de services de renseignements 111 (nationaux) et 115x (internationaux) le 31 décembre 2006. Les services de renseignements sur les annuaires nationaux et internationaux sont dorénavant atteignables par des numéros 18xy. Les numéros 111 et 115x sont désactivés définitivement.

L'utilisation de ces nouveaux numéros de téléphone n'est pas sans générer des désagréments pour l'ensemble des centrales d'alarmes 118 suisses. En effet, suite à des erreurs de manipulation, ces centrales reçoivent chaque jour des appels liés à des demandes de renseignements téléphoniques. L'information au public sur la libéralisation des numéros de renseignements a été faible, voire inexistante. La recherche de la liste complète des numéros 18xy attribués sur le site internet de l'Office fédéral de la communication www.bakom.admin.ch est longue et fastidieuse, voire impossible pour un utilisateur moyen d'internet. Quant aux opérateurs titulaires de numéro 18xy, ces derniers n'ont guère informé le public par le biais de la publicité.

L'amalgame entre le numéro d'urgence 118 et les numéros de renseignements pourrait avoir des conséquences fâcheuses, voire dramatiques. En effet, la surcharge des lignes est susceptible de compromettre très sérieusement le bon déroulement d'une intervention des sapeurs-pompiers. L'efficacité des secours dépend, dans un premier temps, de la rapidité de l'engagement des moyens sur les lieux de l'intervention. Tout temps perdu à la centrale d' engagement se traduit par un délai d'intervention rallongé...

 

Quelques statistiques

Nous avons apporté une attention particulière aux mois de mai, juin et juillet 2007 afin d'évaluer le nombre d'appels erronés parvenant à notre centrale d'engagement et de traitement des alarmes.

Nous avons pu mettre en évidence les valeurs suivantes :


Mois
Nombre d'appels erronés par mois
Moyenne par jour
Nombre d'appels max
Mai
638
20.6
35 (08.05.07)
Juin
613
20.4
36 (26.06.07)
Juillet
675
21.8
37 (31.07.07)

 

Exemple de répartition d'appels relatifs à des renseignements téléphonique durant le mois de juillet 2007 :